Exemption de Stamp Duty: est-ce le moment d’acheter?

Exemption de Stamp Duty: investissez à Londres!

Le gouvernement a annoncé, le 8 juillet, une exemption de Stamp Duty (ou droits de timbre), ce qui signifie que toute personne achetant une résidence principale avant le 31 mars 2021 pour un montant maximum de 500 000 livres sterling ne paiera pas de taxe du tout. Ceux qui achètent pour un montant supérieur à £500 000 ne paieront des taxes que sur cette partie supérieure à £500 000. Cela équivaut à une économie de £15 000 £. Ces changements entrent en vigueur immédiatement.

Par exemple, l’achat d’une maison principale à 750 000 livres aurait coûté 27 500 livres de Stamp Duty, mais pour les ventes réalisées entre le 8 juillet 2020 et le 31 mars 2021, l’impôt sera ramené à 12 500 livres. Une économie de £15 000 qui peut être investie dans des travaux supplémentaires. Cela pourrait être l’occasion pour les primo-accédants d’investir à faible risque, car ils ont vraisemblablement la garantie de pouvoir revendre, même à court terme, au moins au prix où ils ont acheté.

Un coup de pouce spécifique pour les primo-accédants

L’exemption est principalement destinée à aider les primo-accédants à accéder à la propriété, et à permettre aux familles d’acquérir plus grand. Elle devrait être particulièrement appréciée en dehors de Londres, où les prix sont plus bas.
Cependant, dans la mesure où elle représente une économie garantie de 15 000 livres sterling sur la Stamp Duty pour tous les acheteurs ayant un budget supérieur à £500,000, le Gouvernement espère qu’elle stimulera l’ensemble du secteur.
La Stamp Duty sur une propriété d’une valeur de £750 000 passera de £24 286 à £9 286, tandis que la réduction sur une maison d’un million de £ fera passer la facture SDLT de £27 500 à £12 500.

stamp duty tax break

Une opportunité à saisir pour le BUY-TO-LET?

Cette aide, associée à une livre particulièrement faible, pourrait inciter les propriétaires investisseurs à se ré-interresser au BTL.
Le prélèvement supplémentaire de 3 % appliqué à l’achat de résidences secondaires ou aux propriétaires possédant déjà d’autres biens immobiliers, allié à la suppression de la déduction des intérêts sur les revenus fonciers a été mauvaise nouvelle pour les investisseurs en BTL. Cela a même détourné momentanément certains d’entre eux du BTL à Londres. Ce budget d’urgence pourrait les inciter à investir à nouveau.

Cependant, il est important de garder en tête lorsqu’on investit en buy-to-let à Londres qu’actuellement, un certain nombre de 1 et 2 beds restent inoccupés au coeur de la capitale.
Cet allégement de la Stamp Duty est une réelle opportunité qu’il convient de saisir, mais dans une perspective moyen long terme. Sauter sur l’occasion n’a rien à voir avec un objectif de yeld à court terme. Il s’agit bien de profiter de cette opportunité pour se constituer un patrimoine immobilier, rentable à moyen long terme, et d’être vigilant sur le choix et l’emplacement de son appartement.

Vous envisagez d’investir à Londres? Contactez-nous au +44 7 982 642 994 ou envoyez un email à [email protected]. Nous serons ravis de vous conseiller et de vous accompagner pour votre achat londonien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *