TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR …NEGOCIER SON BAIL

Le maître mot en matière de location à Londres, c’est qu’il faut toujours négocier son bail. Vous devrez signer un AST (Assured Shorthold Tenancy Agreement). Contrairement à d’autres pays européens aux législations strictes en matière de location immobilière, négocier son bail et les clauses se fait directement entre propriétaire et locataire. Mieux vaut s’atteler à une relecture détaillée!

Le plus Welcome Home London :

Nous proposons un service complet. Nous relisons pour vous les clauses de votre contrat et négocions chaque clause. Cela inclut la durée du bail, la break clause, la date d’entrée dans les lieux, le repérage des clauses abusives, la mention des clauses spécifiques (animaux domestiques, fumeur, etc…). Nous pouvons négocier une baisse de loyer, du mobilier ou l’ajout d’électro-ménager. Enfin, nous vérifions avant votre emménagement l’état de l’appartement (ménage et travaux négociés).

Pour louer au Royaume-Uni, il faut passer par l’étape du Referencing, afin de justifier de votre profil de « bon locataire ». Vous devrez justifier auprès de la société de référencement de votre identité et de vos revenus. Si vous n’avez pas de revenu au UK, vous devrez parfois prévoir de verser plusieurs mois de loyers d’avance.

Pensez à préparer une version électronique des documents suivants :

  • Passeport ou carte d’identité
  • Contrat de travail ou lettre de l’employeur UK justifiant du salaire
  • 3 dernières fiches de paye
  • 3 derniers relevés bancaires
  • Références bancaires UK pour le prélèvement du loyer

En outre, il faudra prévoir un deposit obligatoire de 5 semaines et le paiement du premier loyer, soit un montant initial à débloquer correspondant à plus de 9 semaines de loyer. Le propriétaire est dans l’obligation de placer la caution auprès d’un «Tenancy Deposit Scheme» agréé par l’Etat dans le mois qui suit le versement. Le nom de l’organisme (Deposit Protection Service, MyDeposits ou le Tenancy Deposit Scheme) choisi par le propriétaire sera mentionné dans le bail.

A l’issue du bail, et après l’Inventory Check Out, le propriétaire a 10 jours pour adresser au locataire la liste des éventuels dommages constatés et la ponction qui s’ensuit sur le Deposit.

Le locataire a 15 jours après réception de cet avis pour accepter ou contester.

En cas de litige, il est possible de s’appuyer sur les Citizen Advice Bureau (CAB).

TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR …L’ETAT DES LIEUX

L’état des lieux Entrée ou Inventory Check-In est un des moments importants de la négociation du bail. Il est réalisé par une société indépendante payée par le propriétaire lors de l’entrée dans les lieux et par le locataire à la sortie. Il est très détaillé, intégrant des photos et des descriptions de chaque fissure sur le mur ou tâche sur la moquette. C’est un moment déroutant et parfois générateur de stress pour les particuliers étrangers non rompus à la procédure.

Le plus Welcome Home London :

Nous sommes systématiquement présents pour vous conseiller ou vous représenter lors de l’Inventory Check-In, sans frais supplémentaire. Si des remises en état ou réparations sont jugées nécessaires lors de l’Inventory Check-In, nous vérifions leur réalisation avant votre emménagement auprès de l’agence et/ou du propriétaire.

Cottage London Clapham
négocier son bail guide location londres