Ils datent sensiblement de la même époque que les maisons Georgiennes. C’étaient à l’origine les écuries des maisons de maître. Aujourd’hui réhabilités en habitation, ce sont de petites impasses et ruelles souvent pavées à l’ambiance délicieusement désuète. On y retrouve en plein cœur de Londres une atmosphère de province au siècle dernier, avec de petites tables et bancs installés devant les port...