Construites entre la fin du 18ème  et la première moitié du 19ème siècle, elles se reconnaissent à leurs façades plates et élégantes, en briques et pierre, et à leur porte d’entrée centrée surmontée d’une imposte en demi-cercle ou en triangle. Leurs fenêtres sont divisées en petits carreaux. Alignées dans les belles rues bourgeoises du centre de Londres ou aménagées en Square, les maisons Georgien...