LES MEWS

Ils datent sensiblement de la même époque que les maisons Georgiennes. C’étaient à l’origine les écuries des maisons de maître. Aujourd’hui réhabilités en habitation, ce sont de petites impasses et ruelles souvent pavées à l’ambiance délicieusement désuète. On y retrouve en plein cœur de Londres une atmosphère de province au siècle dernier, avec de petites tables et bancs installés devant les portes des maisons. Ils sont tous mitoyens et peu élevés.

 Mews in South Kensington

Pour qui ?

Idéal pour les amoureux du calme, ils sont en outre souvent équipés d’un garage privatif. Mais cet avantage tend à disparaitre car pour étendre les superficies de ces petites maisons, de nombreux propriétaires ont choisi de transformer le garage en pièce à vivre. Plus adaptés aux couples sans enfant ou aux petites familles, repère d’artistes et de bobos aisés amoureux du cadre de vie qu’ils offrent. On en trouve de ravissants et très huppés du côté de Kensington, Chelsea, Maida Vale, Swiss Cottage, d’autres plus populaires à Notting Hill, Clapham Old Town, …

Le saviez-vous ?

Des versions modernes des Mews sont proposées dans le cadre de programmes de reconversion. Il s’agit bien souvent d’appartements atypiques organisés autour d’une cour ou d’une impasse privée et sécurisée, accessible aux seuls résidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *