LES MAISONS 1930

Elles sont apparues lors du boum immobilier des années 20-30, lorsque, avec l’extension des zones résidentielles périphériques, tous les Anglais rêvaient de posséder leur propre maison individuelle. Elles ont souvent été construites par paires, chacune étant le reflet exact de sa maison mitoyenne «jumelle». Elles se  caractérisent par leur façade associant briques et crépi, ont conservé le bow-window traditionnel, mais offrent des dimensions plus généreuses, notamment pour les semi-detached ou les detached houses. En revanche, on perd la belle hauteur de plafond qui caractérise les demeures edwardiennes et victoriennes.

OU VIVRE A LONDRES RUBRIQUE CHOISIR SON STYLE ARTICLE MAISON 1930 1

Pour qui ?

Une alternative intéressante pour les investisseurs en quête d’espace et de potentiel avec un budget limité. Situées essentiellement dans les quartiers plus excentrés, ces demeures offrent également des jardins de belles dimensions et ciblent plus particulièrement les familles avec enfants. Elles décevront les inconditionnels du charme de l’ancien mais permettent de beaux projets de rénovation. On en trouve beaucoup dans les quartiers de Willesden Green, Dollis Hill, Wembley Park, Clapham South.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *